À propos

Motivation

Créé en septembre 2015, Il résulte d’un constat plutôt pessimiste.  Dorénavant, les médias traditionnels ne sont plus indépendants et s’apparentent à de véritables officines de propagande néolibérale.  Il n’y a plus de médias de gauche, plus de médias de droite, seulement des médias qui nous vantent les bienfaits de l’ordolibéralisme européen, mâtiné d’atlantisme béat.

Il n’est plus un média aujourd’hui pour analyser de manière nuancée des sujets comme le Brexit ou la guerre en Syrie.  C’est le signe infaillible que quelque chose ne tourne plus rond.  En démocratie, la presse devrait jouer le rôle de contre-pouvoir et dénoncer les dérives totalitaires; mais dans les faits, ils se comportent en véritables chiens de garde du système.  Et comment pourrait-il en être autrement ?  La totalité des médias aujourd’hui est aux mains de quelques milliardaires et capitaines d’industrie.  Aviez-vous cru, un peu naïvement, que cette dépendance financière des médias n’aurait pas d’incidence sur leur ligne éditoriale ?

Opinions politiques

Mes opinions politiques sont à gauche1, avec une tendance indéniable à me méfier du pouvoir et des structures étatiques, ce qui fait de moi un anarchiste.  L’anarchie n’est pas l’absence de règles, mais l’absence de maîtres.  Contrairement à ce qu’on vous serine depuis le berceau, vous ne vivez pas en démocratie, mais dans ce que Jean-Jacques Rousseau appelait une aristocratie élective.   En démocratie, on n’élit pas ses maîtres, on vote les lois !

La souveraineté ne peut être représentée, par la même raison qu’elle ne peut être aliénée; elle consiste essentiellement dans la volonté générale, et la volonté ne se représente point : elle est la même ou elle est autre; il n’y a point de milieu.  Les députés du peuple ne sont donc ni ne peuvent être ses représentans, ils ne sont que ses commissaires; ils ne peuvent rien conclure définitivement.  Toute loi que le peuple en personne n’a pas ratifiée, est nulle; ce n’est point une loi. Rousseau – Du contrat social ou Principes du droit politique

À toutes fins utiles, je précise que je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique, et que je n’entends pas faire de prosélytisme.

Ligne éditoriale

Au fil des articles, j’entends donner un autre éclairage sur des faits d’actualité ou des thématiques, de manière à susciter la réflexion.  Débusquer les fausses nouvelles relayées par la presse dominante, traiter les sujets qu’ils considèrent comme tabous, tenter de retrouver un minimum d’objectivité, loin des éléments de langage de la pensée unique.  L’objectivité est à distinguer de la neutralité, que je ne revendique nullement.  Parce qu’un éditorialiste neutre, c’est soit un menteur soit un idiot.

J’entends le faire honnêtement, dans le respect de la Charte de Munich.  Vous ne trouverez pas ici d’articles au titre racoleur et au contenu improbable.  Pas de fake news, pas de conspirationnisme, juste une analyse sans concessions d’un monde en plein naufrage.

J’ajoute que je n’ai aucune sympathie pour les éditeurs de médias de soi-disant  « réinformation » qui au prétexte de « dénoncer les manipulations » ne sont intéressés que par leur enrichissement personnel, et publient principalement des articles visant à alimenter la théorie du complot.   Ils portent un tort considérable l’ensemble des éditeurs de presse alternative,  en offrant à nos détracteurs l’argument sophistique ultime sur un plateau d’argent : presse alternative égale conspi.

Frank Lepage avait merveilleusement résumé ceci en une formule lapidaire : « Il y a deux erreurs par rapport à la théorie du complot. La première c’est d’en voir partout et la deuxième c’est de n’en voir nulle part »

Propriété intellectuelle

Tous les articles présentés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs, et à ce titre peuvent être soumis à des restrictions d’usage selon les termes de la licence accordée par ceux-ci.    Pour en savoir plus, référez-vous toujours au site ayant publié l’article original, ou au site de l’auteur, directement.

Les articles originaux sont, sauf mention contraire, publiés sous licence Creative Common (By-Cc-Nd 4.0).   Vous êtes autorisé à partager, copier, distribuer et communiquer le matériel par tous moyens et sous tous formats selon les conditions suivantes :

  • Attribution —  Vous êtes encouragé à reproduire les articles, pour autant que vous en fassiez crédit à l’auteur en plaçant un rétrolien valide vers l’article original.  À cet égard, merci de prendre connaissance de la clause de non-responsabilité.
  • Pas d’Utilisation Commerciale — Vous n’êtes pas autorisé à faire un usage commercial de cette oeuvre, tout ou partie du matériel la composant.
  • Pas de modifications — Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant l’oeuvre originale, vous n’êtes pas autorisé à distribuer ou mettre à disposition l’oeuvre modifiée.

Les illustrations (images/photos) sont (autant que je sache), libres de droit, et proviennent de site tels Pixabay ou Wikimedia Commons.

Les logos et design (spécifique) du site sont propriété de l’auteur et ne peuvent être reproduits sans autorisation expresse.

Bonne lecture !


Le Webmaster

Philippe Huysmans, citoyen de nationalité belge, né à Bruxelles en 1966.  Marié et père de deux enfants. Je vis en Belgique et j’exerce la profession d’Informaticien à Bruxelles.

Clé publique OpenGPG

-----BEGIN PGP PUBLIC KEY BLOCK-----
Comment: User-ID:	Philippe Huysmans <huysmans.philippe#gmail.com>
Comment: remplacer le # dans l'e-mail par @
Comment: Fingerprint:	6A6B79C38EB5B310ED005DD8C923E993731AFFDA

mDMEXrrOnBYJKwYBBAHaRw8BAQdAvjMkvat6yl0i/e3+X4xHRZawT6Y5kUTwBnJS
bI8JRfa0L1BoaWxpcHBlIEh1eXNtYW5zIDxodXlzbWFucy5waGlsaXBwZUBnbWFp
bC5jb20+iJAEExYIADgCGwMFCwkIBwIGFQoJCAsCBBYCAwECHgECF4AWIQRqa3nD
jrWzEO0AXdjJI+mTcxr/2gUCXrw+SgAKCRDJI+mTcxr/2pDVAQC+i7gJaQsRBuH2
iyHbsTZoqsoiOPoXOJEo9tRZR8/6SwEAwxzAql1pT+TkfQuql4gt4o8i18BeCMPU
YsLBQoRtlQ64OAReus6cEgorBgEEAZdVAQUBAQdADkUbcZlIgDr4Ws6ieESe+qNm
2hV5pSy4Rfws9Hwcu3YDAQgHiH4EGBYIACYWIQRqa3nDjrWzEO0AXdjJI+mTcxr/
2gUCXrrOnAIbDAUJEs5LBAAKCRDJI+mTcxr/2hEgAQDTdaYpsFzBU1Vj4YL9UO7p
oPkdP/kq7h6MgvHi4zZFbgEA8vm0XYX2UK7Tbn3DhR4rYAlwMX/T7iIKwlTluA61
6Qc=
=gO9u
-----END PGP PUBLIC KEY BLOCK-----
  1. À distinguer nettement des partis politiques de gauche, qui aujourd’hui sont plus inféodés à l’ordo-libéralisme mondialisé que la droite traditionnelle.