Covid19, le braquage du siècle

Je sais que pour beaucoup d’entre vous, notamment ceux qui ont oublié d’éteindre leur télé (ça rend bête dans tous les cas), le covid19 est « le » sujet de préoccupation, ces temps-ci, ne serait-ce que parce que nous sommes en permanence arrosés de propagande anxiogène de la part des médias, et aussi parce qu’on est confinés, parqués, que dis-je, incarcérés à domicile par des gouvernements dont on pourrait se demander s’ils savent où ils vont tant l’amateurisme est criant, mais est-ce vraiment de l’amateurisme ?

Lorsqu’on est confronté à une avalanche de stimuli anxiogènes, il y a lieu, si l’on ne veut pas sombrer dans la psychose et la prostration,  d’analyser le plus objectivement possible la situation, par exemple en la rapportant à d’autres situations qui se seraient déjà produites par le passé.

Or précisément, de telles situations se sont déjà produites par le passé :

  • 1918 – Grippe espagnole, 50 millions de morts
  • 1957 – Grippe asiatique, 2 millions de morts
  • 1968 – Grippe de Hong Kong, 1 million de morts

Or je rappelle qu’en date de ce jour, le nombre de décès Covid19 pour l’ensemble de la population mondiale est de 114.175, soit 8,75 fois moins que la grippe de Hong Kong de 1968.

À cela il faut ajouter que ces chiffres englobent très probablement la grande majorité des décès consécutifs à la grippe saisonnière qui est, cette année-ci, majoritairement une souche H1N1.  Eh oui, bon an mal an, la grippe tue 500.000 personnes chaque année autour du globe, dont 10.000 rien que pour la France.  Elles sont où, les statistiques de mortalité « grippe saisonnière », cette année ? 

Insouciance versus incarcération domiciliaire et psychose à tous les étages

En 1968, comme en attestent les médias, la grippe de Hong Kong qui avait causé plus de 30.000 décès rien que pour la France, n’avait donné lieu à aucune psychose, en dépit de difficultés bien réelles faisant suite à l’absentéisme dans certains secteurs (conducteurs de trains, enseignants).  À aucun moment l’épidémie (que l’on appellera même pas pandémie d’ailleurs) ne fera les gros titres des journaux, tout au plus quelques petits articulets çà et là, notamment pour se moquer gentiment des vedettes du show-biz clouées au lit par la fièvre. 

Pourtant cette grippe n’avait rien d’une rigolade :

«Les gens arrivaient en brancard, dans un état catastrophique. Ils mouraient d’hémorragie pulmonaire, les lèvres cyanosées, tout gris. Il y en avait de tous les âges, 20, 30, 40 ans et plus. Ça a duré dix à quinze jours, et puis ça s’est calmé. Et étrangement, on a oublié.»

Témoignage du Professeur Dellamonica, dans 1968, la planète grippée (Libération)

En 2020, pour 12.000 morts en France on passe en mode full psychose, on suspend les droits constitutionnels et on incarcère tout le monde à domicile au prix d’étrangler et d’asphyxier à mort l’économie réelle.

Utile, le confinement ?

Le 2 avril dernier, je m’étais posé cette question, et pour tenter d’y apporter une réponse, j’avais analysé la mortalité covid par pays en raison de la population, ou, pour le dire autrement, pour un jour donné, le nombre de morts cumulés divisé par la population, exprimé en pourcents. 

Je me suis livré aujourd’hui à la même expérience, mais en considérant les données (ECDC) en continu depuis le 20 février, soit au moment où les premiers décès se sont produit dans les pays considérés : Belgique, France, Italie, Espagne, Allemagne, Hollande, Suède.

Et puis j’en ai fait un graphique assez instructif.  Vous pouvez cliquer dessus pour l’agrandir.

Observations :

  • les pays qui ne confinent pas (Hollande et Suède) font, grosso modo mieux que les autres, et pour la Suède c’est même nettement mieux que tous les autres pays considérés à l’exception de l’Allemagne.   Étonnant autant qu’étrange, n’est-ce pas ?
  • les décès quotidiens claironnés par les médias dans une stratégie de fear factor hallucinante sont fantaisistes, notamment pour la Belgique.  En réalité, on apprenait il y a quelques jours que les remontées des homes (ehpad) reprenaient tous les décès mais qu’aucun de ceux-ci pratiquement n’avaient été testés, donc en pratique on mettait à peu près tout sur le dos du Covid, ce qui explique que la courbe continue de monter alors qu’elle devrait déjà être en voie de stabilisation comme c’est le cas pour la France, la Hollande ou la Suède.

La conclusion est sans appel, je pense, le confinement ne se justifie absolument pas au regard des résultats, et cela, nos dirigeants sont tout aussi capables que moi de le comprendre, et ils auraient pu depuis au moins une semaine mettre fin à cette hérésie en observant l’évolution de la situation aussi dans les pays qui n’ont pas confiné.  Or ils ne l’ont pas fait, pourquoi ?

La grande diversion & la stratégie du choc

Pour comprendre ceci, revenons quelques années en arrière.  À l’automne 2008, dans la foulée de la crise des subprimes, on assiste à une crise des liquidités, qui mènera à une hausse des taux interbancaires, un resserrement des crédits (credit crunch) et finalement, une crise bancaire.  En 2009, les banques sont au bord de l’asphyxie, et de la faillite, les États décident d’intervenir massivement pour tenter d’endiguer la crise systémique qui menace tout le système d’effondrement, et c’est à ce moment précis qu’on nous sort…  Une chouette petite pandémie de H1N1, pour ne pas avoir à parler de ce qui fâche (notamment le fait qu’on va sauver les banksters avec votre pognon).

Il ne faut pas trop se faire d’illusions, l’économie est morte quelque part en 2009, et tout au plus injectait-on juste assez de fausse monnaie (Quantitative Easing) depuis ce moment-là pour alimenter le groupe électrogène qui permet de faire fonctionner le frigo dans lequel on a placé le cadavre.

Le 9 mars dernier, puis le 12 mars se sont produit deux crashes boursiers majeurs à côté duquel celui de 1929 passerait pour un pique-nique, et ce, dans un silence assourdissant, les médias étant déjà en train de vous déverser la propagande « corona » par tombereaux.  Pratiquement rien dans la presse, surtout, on ne fait pas de vague.  Sauf que la vague, c’est un tsunami, et quand il va nous arriver sur la figure, ça va faire très mal.

Cela, les autorités le savent aussi bien que nous, raison pour laquelle ils ont décidé de confiner : non pas parce que ça servirait à quelque chose, non, mais tout simplement pour pouvoir ultérieurement imputer la responsabilité de l’effondrement global sur le seul petit coronavirus.  Et puis le confinement c’est pratique pour éviter un bank run quand on sera forcé d’annoncer « une certaine incertitude quant à la santé financière des établissements de crédit« .  Bien pratique aussi pour n’avoir pas à devoir faire face à des émeutes qui pourraient bien se terminer très mal pour eux, s’il venait au petit peuple des sans-dents l’idée que peut-être bien qu’en fait les gens au pouvoir sont complices de ceux qui les ont mis sur la paille ?

La dictature qui vient

Lors de la précédente crise (2008), les gouvernements et les banques centrales avaient réussi à endiguer l’effondrement total en faisant tourner à fond la planche à billet, en nationalisant tant et plus, et en baissant les taux directeurs.

Cette fois, faut-il préciser qu’il sera difficile de baisser des taux d’intérêt déjà négatifs (une hérésie), de faire tourner la planche à billet (parce qu’en réalité elle n’a jamais arrêté de tourner), et encore moins de nationaliser les banques ou des grosses sociétés avec un argent que les États n’ont plus.

La solution sera donc exactement la même que ce qui a été imposé à la Grèce en son temps : privatisations des secteurs rentables, diminution des prestations sociales, des pensions, des salaires, des dotations de l’enseignement, des services de soins de santé, etc

Et comme tout ceci ne serait logiquement pas accepté par une population européenne déjà martyrisée par 30 années d’austérité, eh bien il y a fort à parier que vous y aurez quand même droit, il suffira pour cela de mettre un terme à la démocratie.  Pour votre propre sécurité, hein.

Conclusion

Ce que sera l’Europe et le monde dans un an, personne ne peut le savoir, mais ce qui est certain, c’est qu’il est plus que temps de se réveiller.

Post-scriptum

Puis-je vous demander de bien vouloir faire en sorte que cet article tourne sur les réseaux sociaux ?  Cela ne vous prendra qu’une minute, et permettra sans doute à des milliers de personnes d’accéder à cette information.  C’est important parce que la voix des médias alternatifs ne représente que peu de choses face au rouleau compresseur des médias à la botte.

Vous aimerez aussi...

41 réponses

  1. Sophie marie Mingelbier dit :

    C’est du progres medical.pour.la.sante totale : Depuis l’ere De Gandhi a l’ere victorienne

  2. PIQUE dit :

    Rien de plus à dire sinon que confirmer votre conclusion : »IL EST URGENTISSIME QUE LES PEUPLES SE REVEILLENT »

    • Oui, il est vraiment moins une…

    • Xavier huby dit :

      scénario mis en place par la chine… alors bien-sûr on va me traiter de complotiste, c’est la seule défense des economistes de la croissance afin de masquer la réalité de leur magouilles, mais après avoir travaillé pendant plus de 10 ans avec les chinois, je pense avoir suffisamment d’expérience pour affirmer que ces gens n’ont qu’une idée en tête, c’est le contrôle total et sans éthique de ce monde… à bon entendeur… alors si on veux arrêter tout cela, il n’y a qu’un mot d’ordre… relocalisation totale et boycot complet des produit chinois…

      * La Chine tombe malade, entre dans une « crise » et paralyse son commerce.

      * La monnaie chinoise est dévaluée. Ils ne font rien.

      * En raison du manque de commerce des sociétés européennes et américaines basées en Chine, leurs actions chutent de 40% de leur valeur.
      * Le monde est malade, la Chine achète 30% des actions de sociétés en Europe et aux États-Unis à un prix très bas…

      * La Chine a maîtrisé la maladie et possède des sociétés en Europe et aux États-Unis. Et il décide que ces entreprises restent en Chine et gagnent 20 000 milliards de dollars.

      Échec et mat!

      Et si le coronavirus a été délibérément propagé par les Chinois eux-mêmes?
      Au début, ils étaient trop préparés. Trois semaines après le début du rôle, 14 jours et 12 000 lits d’hôpitaux étaient déjà en construction. Et ils les ont vraiment construits en deux semaines.

      Impressionnant!

      Hier, ils ont annoncé qu’ils avaient arrêté l’épidémie…

      Ils annoncent même avoir un vaccin. Comment pourraient-ils le créer si rapidement sans avoir toutes les informations génétiques? Si vous êtes le propriétaire de la formule, ce n’est pas difficile ….

      En raison du coronavirus, les actions des entreprises occidentales en Chine ont chuté de façon spectaculaire. Et quand ils sont descendus assez bas, ils les ont achetés.

      Maintenant, les entreprises, créées par les États-Unis et l’Europe en Chine avec toute la technologie mise en place sont passées entre les mains de la Chine, qui pourra fixer les prix et vendre tout ce dont l’Occident à besoin.

      Rien de tout cela n’aurait pu arriver par hasard.

      Le butin est énorme.

      L’Occident est défait financièrement, en crise et stupéfait sans savoir quoi faire.

      Diabolique!

      Ils sont maintenant les plus grands propriétaires de trésorerie américaine avec 1,18 billion de dollars de titres surpassant le Japon.

      Pourquoi la Russie et la Corée du Nord ont une incidence faible ou nulle de Covid-19?

      Est-ce parce qu’ils sont de fidèles alliés de la Chine?

      Par contre les Etats-Unis / Corée du Sud / Royaume-Uni / France / Italie / Espagne et Asie sont sévèrement touchés

      Comment se fait-il que Wuhan soit soudainement libéré du virus mortel?

      Pourquoi Pékin n’a pas été touché? Pourquoi seulement Wuhan?

      Wuhan est maintenant ouvert aux affaires

      Covid – 19 doit être vu dans le contexte du bras de fer entre la Chine et les États-Unis dans la guerre commerciale

      L’Amérique et tous les pays mentionnés ci-dessus sont dévastés financièrement

      L’économie américaine va bientôt s’effondrer comme prévu par la Chine.

      Merci Monsieur le Président Trump!

      La Chine sait qu’elle NE PEUT PAS vaincre l’Amérique militairement, car les États-Unis sont actuellement le pays le plus puissant du monde.

      Alors! Utilisez le virus … pour paralyser l’économie Occidentale avec la mort de quelques milliers de vieillards est une opération très rentable que seul un grand pays policier peut réaliser.

      Dernièrement, le président Trump se vantait que la plus GRANDE économie américaine s’améliorait sur tous les fronts et que les emplois revenaient aux États-Unis.

      L’épidémie de Wuhan était voulue et planifiée et a tout détruit..

      Au plus fort de l’épidémie du virus … le président chinois Xi Jinping … portait un simple masque RM1 pour visiter ces zones affectées.

      En tant que président, il aurait dû être couvert de la tête aux pieds …
      Aurait-il déjà été injecté pour résister à tout dommage causé par le virus … cela signifierai qu’un remède était déjà en place avant la libération du virus

      La vision de la Chine est de contrôler l’ECONOMIE mondiale en achetant maintenant des stocks de pays au bord de l’effondrement ECONOMIQUE …..

      Plus tard, la Chine annoncera que ses chercheurs médicaux ont trouvé un remède pour détruire le virus

      Maintenant, la Chine possède les stocks de toutes les alliances occidentales et ces pays seront bientôt esclaves de leur NOUVEAU MAÎTRE ….. la CHINE .. sans avoir a tirer une salve..
      L’avenir PROCHE nous le dira…

  3. JUST dit :

    le peuple est sous psychotropes et congénitalement trouillard, nous sommes installés dans une dictature policière, un seul remède à cela : la méthode roumaine « tribunal du peuple » sans sommation, comme ils ont fait en mutilant des gilets jaunes innocents.

    • Bonjour,

      Pour avoir suivi la « révolution » roumaine en direct à l’époque, j’ai plutôt le sentiment que dans les 36h d’autres pourris trônaient là où étaient précédemment installés les ceaucescu :p

    • Pierre de broissia dit :

      Excellent votre article !
      Je le partage auprès de tous mes proches
      Merci et bravo

      • Merci à vous pour votre soutien !

        • Pierre de broissia dit :

          Peut-être pourriez-vous l’envoyer à Alexis Cossette qui fait un bon travail de reinformation. Votre graphique mérite d’être connu pour que l’imposture du confinement devienne une évidence
          Égalité et réconciliation aussi pourrait vous relayer
          Si cela vous barbe, je peux m’en charger
          Encore merci pour la clarté de vos analyses
          Pour que la vérité et la vie triomphent sur le mensonge et la peur

          • Bonjour,

            Je l’ai envoyé à E&R à qui il est arrivé de relayer mes articles par le passé, je ne sais pas ce que ça donnera.

            Vous avez les coordonnées d’Alexis Cossette ? Je pourrais lui envoyer ça, et de toutes façons tous mes articles sont libres de droit, comme vous, je ne cherche qu’une chose, que la vérité triomphe.

            Merci pour votre soutien, c’est l’idée qu’il y a des gens comme vous qui fait que nous continuons à avancer.

    • Thierry dit :

      Cher Monsieur,
      J’ai regardé ce que vous avez écrit sur la Chine .
      Votre vision des choses est comme très souvent à sens unique, les vilains chinois et j’en passe.
      Je vous rappelle que la Chine a été colonisé par les occidentaux qui les ont maintenus dans la précarité pendant très longtemps.

      En 1949 la Chine était le ou un des pays le plus pauvre au monde. En 60ans, ils sont sortis de la misère pour la grande majorité d’entre eux.
      Les multinationales font fabriquer des produits en Chine pour leur main d’oeuvre bon marché, c’est évident.
      Quand la main d’oeuvre est encore plus basse, ils partent ailleurs.

      Les occidentaux ont depuis très longtemps joué à ce petit jeux, et ils y jouent encore. Quand on voit ce qui se passe en Afrique où les gens sont dans la misère bien que leur continent est le plus riche en matière première.
      Les occidentaux se sont servis et ont pillé les ressources de ces pays sans la moindre retenue.

      Vous reprochez à la Chine qui je le rappelle est le pays le plus peuplé au monde, de faire ce que les occidentaux ont fait pendant des centaines d’années, et bien évidemment les Américains les premiers.

      Vous devriez savoir qu’en économie il faut des personnes de l’autre côté pour acheter, sinon eh bien ce système ne marche pas.
      Les Américains n’ont pas fait autre chose avec l’Europe après la deuxième guerre mondiale, pour maintenir leur économie debout,
      Le plan Marshall .

      Après les deux guerres mondiales, l’Europe n’avait plus rien . Les Américains faisant essentiellement du commerce avec l’Europe à l’époque, ils avaient grandement intérêt à le faire, sinon c’était à plus où moins long terme leur propre faillite.
      Pour terminer, voici ce que l’ancien Président Jimmy Carter à dit à Donald Trump le 22 avril 2019.
      Je vous laisse réfléchir à ça:

      « Vous craignez que la Chine nous passe devant, et je suis d’accord avec vous. Mais savez-vous pourquoi la Chine est en train de nous dépasser ?

      J’ai normalisé les relations diplomatiques avec Pékin en 1979. Depuis cette date, savez-vous combien de fois la Chine a été en guerre avec qui que ce soit ? Pas une seule fois. Et nous, nous sommes constamment restés en guerre.

      Les États-Unis sont la nation la plus belliqueuse de l’histoire du monde, parce qu’ils désirent imposer des valeurs américaines aux autres pays. La Chine, elle, investit ses ressources dans des projets tels que les chemins de fer à grande vitesse au lieu de les consacrer aux dépenses militaires.

      Combien de kilomètres de chemin de fer à grande vitesse avons-nous dans ce pays ? Nous avons gaspillé 3 000 milliards de dollars en dépenses militaires. La Chine n’a pas gaspillé un centime pour la guerre, et c’est pourquoi elle est en avance sur nous dans presque tous les domaines.

      Et si on avait pris 3 000 milliards pour les mettre dans les infrastructures américaines, nous aurions un chemin de fer à grande vitesse. Nous aurions des ponts qui ne s’effondrent pas. Nous aurions des routes qui seraient maintenues correctement. Notre système éducatif serait aussi bon que celui de la Corée du Sud ou de Hong Kong. »

    • La chute a commencé en 2009, mais l’effondrement auquel il nous est donné d’assister commence lui en septembre 2019, soit 3 mois avant l’arrivée du Coronavirus.

  4. Van Den Abeele dit :

    Celui qui a écrit cela n’est pas passé dans les services d’urgence de la région de Mons et n’a pas été dans une maison de retraite infectée. Il n’a pas souffert du corona, à en avoir des troubles respiratoires… C’est avec des discours comme celui là que les gens vont prendre des risques et mettre la population en danger.

    • Euh, non, mon article est principalement basé sur des données factuelles de l’European Center for Disease Control. 122.000 morts du « covid » aujourd’hui, mais personne de la grippe alors qu’il devrait y en avoir 500.000, et personne ne se pose la moindre question ? Je prouve que le confinement est une mauvaise farce, parfaitement inutile d’un point de vue sanitaire, que vous le vouliez ou pas. Et je n’appelle personne à « prendre des risques », c’est quoi cette manipulation, là ?

  5. LEFEVRE dit :

    Bonjour, je suis entièrement d’accord avec vous, si on ne fait rien on va à la catastrophe mais comment faire? J’ai partagé partagé et partagé, le confinement les arranges énormément comme cela les gens ne se parlent plus ou très peu, merci à vous.

  6. LEFEVRE dit :

    J’ai oublié de dire  » le coronavirus c’est l’arbre qui cache la forêt »

  7. marietherese lefevre dit :

    Pourquoi ma réponse n’est pas passé? J’ai du mal à comprendre? Donc je redis  » le covid19 c’est l’arbre qui cache la forêt » nous allons tout droit vers la catastrophe, on nous ment depuis le début, on nous confine bi-cause comme les gens ne se parle plus donc on ne peut pas dire ce que l’on pense , je suis entièrement d’accord avec vous, je pense que c’est pour cela que je ne passe pas, il faut dire le contraire et là je passerai, donc vous aussi vous êtes traqué.

    • Pardonnez-moi, j’ai mis un peu de temps avant de revenir sur mon site, j’étais chez le dentiste hier pour une rage de dents, et j’ai ensuite un peu délaissé internet jusqu’à maintenant. Je vais passer les coms en mode « non modérés », et j’effacerai les spams qui ne manqueront pas d’arriver.

  8. Jodogne dit :

    En ce qui concerne le taux de mortalité bas en Suède, j’ai lu un article où il était question d’une explication génétique. Les peuples du Nord ont un taux d une protéine nommée ACE dans leur ADN qui donne moins d’accès possible au Covid 19 . Idem pour l Est ( République tchèque ).

    • Bah oui, ils en sont à chercher n’importe quoi pour se raccrocher aux branches, alors yesss, pourquoi pas le gène Viking. Et pis on pourrait parler du gène Batave aussi pour les hollandais qui en dehors de tout confinement ne font pas plus mal que la France et nettement mieux que nous ?

      • Thierry dit :

        Contrairement à ce que vous croyez, en Hollande, les gens sont confinés. C’est simplement fait selon l’appréciation des autorités des villes. Autrement dit certaines villes le sont, et d’autres pas. En Zeeland, par exemple les gens le sont.

        • Bonjour,

          Vous avez bien une petite source officielle dans un journal hollandais quelconque pour appuyer ça ? Moi j’ai rien trouvé, et faudrait pas confondre avec Nouvelle Zélande.

          • Thierry dit :

            Bonjour
            La source officielle, c’est le frère de ma compagne qui habite en Zeeland, à Goes (sur la Presqu’ïle de Beveland-du-Sud). Ils sont confinés comme en Belgique.

          • Rebonjour,

            Avec tout le respect, ça ce sont des « on-dit », pas des éléments factuels et vérifiables, comment se fait-il que moi je ne trouve rien sur « zeeland+insluiting » ? Alors je veux bien mais avec des éléments un peu plus substanciels, sinon, en ce qui me concerne, ça n’existe pas.

          • Thierry dit :

            Bonsoir
            Je reviens à vous après avoir pris des compléments d’informations.
            En gros:
            D’après ce que j’ai compris, le gouvernement hollandais à donné des instructions aux différents Bourgmestres des communes et il laisse à l’appréciation de ceux-ci.
            Certains sont plus stricts que d’autres, visiblement.
            Les frontières sont effectivement ouvertes, mais il faut une autorisation pour la passer.
            C’est tout ce que je peux dire.
            Maintenant vous avez raison, je pense qu’on est loin de tout savoir, et comme dans beaucoup de domaines, il y a beaucoup de désinformations.
            L’après épidémie ça va être chaud, et les gouvernements de différents pays vont déguster, et ça va être le bordel.

          • D’après ce que j’ai compris, le gouvernement hollandais à donné des instructions aux différents Bourgmestres des communes et il laisse à l’appréciation de ceux-ci.

            Sont deux propositions contradictoires, en fait les bourgmestres, comme en Belgique, peuvent prendre des mesures particulières, mais rien n’est donné comme « directive ». En Belgique, bien avant le discours de la première ministre, par exemple, des bourgmestres avaient autorisé la réouverture de jardineries, notamment, alors que dans les faits, cela s’oppose à une législation fédérale… (oups).

            Comme vous le dites, je crains aussi l’après, parce que financièrement, ça va être un massacre. Et selon moi les dirigeants auront des comptes à rendre quant à leur gestion désastreuse.

  9. Yaya dit :

    Merci pour cette bonne blague!!
    J’ai bien ri.
    Laisser les gens compétents faire leur travail ! Ça sera lirr et y’a pour la France.

    • Faut pas être « compétent » pour prendre les chiffres officiels du CEDC, les ramener à la population et les représenter sur un graphique.

      C’est la réalité, sans fard, sans politique de la peur, sans propagande merdiatique, et tant pis si ça ne vous plaît pas, je ne vous retiens pas non plus.

  10. ASPETA dit :

    Dans le meilleur des mondes Aldous Huxley écrit :

    La dictature parfaite aura l’apparence de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader. Un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.
    Nous y sommes …

    Sinon,
    je suis content que le palmipède ait de nouveau envie d’écrire !

    • Merci pour votre gentil commentaire,

      J’ai adoré le Meilleur des Mondes, Huxley était certainement le maître de la dystopie, avec Orwell. Les universités anglaises ont décidément formé des perles, si l’on inclut Tolkien, par exemple.

  11. Mouchtass dit :

    J’ai fait plusieurs rapprochement sans doute insignifiants possiblement alimentés par biais de confirmation. Je me permet humblement de vous faire part de ces réflexions azimuts.

    La réaction d’une amie qui voit un caractère raciste sur une critique de Sibeth me conforte qu’elle n’est pas là pour rien. Elle divise l’opinion à grand renfort de boutades. J’en viens même à me dire que le nom n’est pas anodin ; avant on avait El-Kohmri / Lakonnerie.

    La sur-réaction des gens sur les masques. Un ami portant un masque se fait engueuler par un passant comme quoi il est intolérable que le quidam en porte un quand le personnel soignant en est dépourvu.

    Le problème est déporté là où il leur faut. Il alimente notre division. Tout ceci se rejoint et révèle l’indice de la manipulation sous couvert d’incompétence de pantin.

    La polémique sur le masque accrédite la nécessité d’en porter, la réalité du danger. Le besoin de soumission.

    Cela a commencé doucement. La première personne que l’on voit avec un masque nous choque. Puis on en voit d’autres. Des automobilistes seuls, vitres fermées qui en portent. Désormais, impossible d’apprécier le sourire de la boulangère…
    Quel consentement de s’infliger cette dégradation sociale.

    L’attestation de circuler, à se faire sois même ; on nage en plein Brazil. La peur du flic que subie tout le monde. Ils vont même sortir les hélicos pour chasser le baigneur isolé. (je suspecte une décision hiérarchique vu la disparité géographique des cas)

    Bref, c’est à grandes enjambées que l’on nous fait monter l’escalier du consentement.

    • Manu dit :

      Tout à fait d’accord avec vous Mouchtass. On en arrive même à la délation.
      Le système est plutôt bien parti.

      • Oui les merdias à la botte en étaient même l’autre jour à prendre la bouche en cul de poule pour nous dire que la dénonciation ne devrait pas mener à la délation : comprenne qui peut, moi je ne vois pas la différence.

        Le seul truc qui m’épate c’est qu’on ait pas encore annoncé des petites récompenses en cash pour encourager au civisme, si vous voyez ce que je veux dire… :p

        Moi mes voisins de gauche, de droite, et d’en-face ont tous fait des barbeuqs avec des potes sur cette dernière semaine, c’est pas pour autant que je les balancerais, mais dans le climat de folie où l’on évolue désormais, je ne doute pas une seconde que pas mal de gens le feraient même gratuitement.

    • Je partage votre avis, d’ailleurs cette soi-disant « pénurie » de masques, qui n’est que pure propagande, a fait florès en même temps dans la plupart des pays au même moment : Suisse, Québec, France, Allemagne, Belgique, etc.

      Maintenant que ça ne prend plus parce qu’il est manifeste qu’il est très facile de se procurer des masques en quantités industrielles, on vient avec le même genre de « pénurie » pour des médocs comme le curare et le midazolam, alors même qu’il devient de notoriété publique de de moins en moins de gens sont admis en réa pour être intubés.

      On nous prend pour des cons, et on nous prépare à la dictature, mais c’est un plaisir de découvrir que tout le monde n’est décidément pas dupe…