La démocratie c’est vous

En ces temps troublés, où un système en bout de course essaie à tout prix de maintenir le contrôle d’une population qui ne cesse de s’appauvrir sous les coups de boutoir du capitalisme mondialisé, la censure est omniprésente, et la propagande n’a jamais été aussi prégnante.

Ne pouvant infléchir la chute vertigineuse de leur lectorat, qui réalise de mieux en mieux qu’il est manipulé, c’est la presse elle-même qui appelle à présent à la censure, via des initiatives calamiteuses comme le Decodex. Laissez-les faire, ils soutiendront une législation liberticide visant à faire taire toutes les voix discordantes, tous les opposants.

La question n’est pas le complotisme, ou les fake news, dont les médias dominants sont les premiers fabricants. Les théories du complot n’ont pas attendu internet pour faire florès, des collections entières y étaient consacrées par les plus grands éditeurs depuis des décennies, sans que cela ne pose de problème à quiconque.

Censure des réseaux sociaux

Désormais, les réseaux sociaux ne sont plus un sanctuaire de la liberté d’expression. Sous la pression des « démocrates » qui ne représentent rien d’autre que le pouvoir de l’État profond américain, Facebook, Twitter et Youtube sont désormais sujets à une censure brutale, sous les prétextes les plus fallacieux.

C’est au peuple, au véritable détenteur du pouvoir de la démocratie de défendre ses valeurs, lorsqu’elles sont menacées par le totalitarisme rampant. C’est à vous, lecteur, de devenir le véritable héros de cette histoire. N’attendez-pas d’homme providentiel, mais exercez votre propre jugement, faites vivre la démocratie en parlant autour de vous. Pas avec des improbables « amis Facebook » dont vous ne savez strictement rien, qui se soucient de vos opinions comme d’une guigne, mais avec vos amis, vos proches, avec les gens que vous côtoyez au quotidien.

Toucher un lectorat plus large

Le Vilain Petit Canard n’a pas besoin de soutien financier, il est autogéré par son webmaster, pour un montant total qui n’excède pas 80 Euros par an, représentant les coûts de l’hébergement. Pas de publicité, pas de produits dérivés, pas d’appel aux dons, et pas de contenu sponsorisé.

Ce dont Le Vilain Petit Canard à besoin, c’est d’élargir son lectorat, d’enrichir ses pages de contenus originaux et intéressants, il a besoin de vous ! Parlez-en autour de vous, abonnez-vous à notre newsletter, partagez les contenus avec vos cercles d’amis.

Faire vivre la démocratie, c’est s’emparer des sujets importants pour les citoyens, en débattre sans tabou, en toute sérénité, loin des anathèmes de la politique cadenassée par le politiquement correct. Pas besoin que l’on soit d’accord sur tout, c’est toute la beauté de la diversité des opinions. Un autre monde est possible, mais pour cela encore faudra-t-il que le peuple parvienne à se retrouver au-delà des clivages placés là comme des embûches par un pouvoir qui sait parfaitement jouer la carte de la discorde, et cliver les mouvements sociaux.

Les politiques nous ont trahi de longue date, les médias sont désormais aux mains de ceux-là même qui dirigent nos politiques; il est temps que le peuple se réapproprie la res publica, faute de quoi nos dernières libertés brûleront au bûcher de nos vanités dans l’hébétement généralisé.

Si vous aussi pensez qu’il faut faire plus, et que vous avez quelque talent pour l’écriture — et que l’actualité vous inspire — vous pouvez, vous-aussi, participer à l’aventure. Écrire est non seulement un exutoire, mais une excellente discipline qui permet un meilleur ordonnancement des idées : ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire viennent aisément.

avatar

Philippe Huysmans

Webmaster du Vilain Petit Canard, citoyen de nationalité belge, né à Schaerbeek le 16.10.1966. Marié et père de deux enfants. Je vis en Belgique et j’exerce la profession d’Informaticien à Bruxelles. Mes articles

Vous aimerez aussi...