Mort de Maxime Beltra, 22 ans neuf heures après le vaccin Pfizer

Temps de lecture : 3 minutes

Il voulait juste vivre, nous dit son père dans une vidéo bouleversanteIl avait 22 ans, c’était mon unique fils, et il est mort, tué par une saloperie de vaccin qui n’a jamais été validé ni correctement testé, neuf heures seulement après l’injection, sous le regard horrifié des soignants qui n’ont rien pu faire pour endiguer les conséquences du choc anaphylactique violent qui l’a tué.

Il devait se faire vacciner pour pouvoir partir en vacances en Grèce, avec son amie, dit encore le père, qui peine à trouver les mots,  qui n’a pas encore accepté l’idée que son fils lui a été enlevé pour toujours.

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que les chacals et autres trolls à gage, sentant le scandale arriver, y aillent de leurs attaques diffamatoires, ajoutant l’insulte à l’outrage, la peine au chagrin.  Il ne suffit pas désormais que ce père aie perdu son fils, il devra encore endurer les attaques odieuses.

Ainsi nous avons un sieur Jean-Louis Gagnaire, qui à 8h56 (du matin, donc), se fend d’un tweet disant:

@JLgagnaire

On ne trouve aucun avis de décès au nom de Maxime Beltra !  Cette histoire destinée à effrayer les français, est inventée de toute pièce par les #antivax

Signalé… mais plainte devrait être déposée pour diffusion d’infos erronées à des fin politiques !
@Sante_Gouv @Interieur_Gouv

Ah ben oui, forcément, c’est louche si 10 heures après le décès du gamin le père n’a pas encore publié d’avis de décès sur des sites dédiés, c’est très logique.  Et donc ça mérite une plainte pour diffusion d’infos erronées à des fin politiques !  Alors entretemps, cet idiot s’est excusé dans un mea culpa absolument pathétique, mais le mal a été fait.  Et là on pourrait aussi porter plainte pour diffusion d’infos erronées à des fin politiques?  Voire diffamation, peut-être?

Et la palme de la crapulerie intergalactique revient à…

Midi Libre, qui à 20h nous pond un articulet, dans lequel on peut lire :

Sète : des interrogations sur les raisons du décès d’un jeune primo-vacciné

Lundi 26 juillet, un Sétois de 22 ans est décédé vers 23 h. Une mort tragique attribuée, par le père du jeune adulte, à la première dose de Pfizer que ce dernier avait reçu, à 14 h, au centre de vaccination de Sète. À une très probable allergie alimentaire grave, par des sources médicales concordantes, proches du dossier.

Tout d’abord, le père, dans sa déclaration, parle bien d’un choc anaphylactique, c’est donc le diagnostic qui a été posé en première intention.

Deuxio, pas besoin de rameuter « des sources médicales concordantes », seule l’autopsie (et une culture en labo du contenu de l’estomac du défunt ainsi qu’une analyse toxicologique) pouvant établir avec certitude une intoxication alimentaire comme étant la cause du décès.  Essaie-t-on de nous faire avaler qu’une autopsie a eu lieu et qu’ils auraient donc déjà les résultats, notamment sur la culture in vitro?  J’ai de gros doutes là-dessus, ça prend du temps, ces tests.

Je pense que face à un énième scandale, dans une situation déjà passablement explosive, les journalistes à la botte ont été dépêchés d’urgence pour tenter d’éteindre l’incendie qui menace de partir façon feu de garrigue sous le Mistral.

Mes condoléances au père de Maxime et à sa famille, j’ai personnellement deux enfants à peine plus âgés que Maxime, et je n’ose même pas imaginer ce qu’ils doivent vivre aujourd’hui, et le deuil difficile qui les attend.

Écrit la rage au ventre, mardi 27 juillet à 23h52.

avatar

Philippe Huysmans

Webmaster du Vilain Petit Canard, citoyen de nationalité belge, marié et père de deux enfants. Je vis en Belgique et j’exerce la profession d’Informaticien à Bruxelles. Mes articles

70 réflexions sur “Mort de Maxime Beltra, 22 ans neuf heures après le vaccin Pfizer

  • avatar
    28 juillet 2021 à 12:13
    Permalien

    On a aussi des gens qui meurent après avoir pris une douche, d’autres qui meurent en regardant la télé ou après avoir passé un appel téléphonique. Certains décèdent après avoir fait leurs courses en supermarché ou en revenant du travail ou après avoir mangé une délicieuse purée maison…
    C’est évidemment bien triste pour ce jeune homme, bien sûr…. mais malheureusement la mort frappe tout le monde à un moment où à un autre…. moment qui suit nécessairement une activité antérieure qui n’a pas nécessairement de lien de cause à effet.

    • avatar
      28 juillet 2021 à 14:16
      Permalien

      Peut-être que s’il s’agissait de votre enfant vous auriez d’autres propos!!! De temps en temps il faudrait vous appliquer la doctrine  » le silence est d’or »!!!!

    • avatar
      28 juillet 2021 à 14:44
      Permalien

      C.est sûr mais en gros ce jeune homme à été forcé de se faire vacciner pour pouvoir partir en Grèce, pourtant le but premier d’un vaccin n’est-il pas de protèger d’une maladie ?
      Ce n’est pas censé être un passeport.

      • avatar
        29 juillet 2021 à 11:07
        Permalien

        Beaucoup de pays en Europe conditionnent l’entrée à la présentation du Pass Sanitaire UE. Vaccination ou test négatif. Renseignez-vous.

        • avatar
          29 juillet 2021 à 13:07
          Permalien

          Beaucoup de pays? Et ta soeur? Tous les pays ne sont pas devenu des dictatures sanitaires comme la France… Ah, pendant qu’on y est, Maxime n’avait forcément pas de pass sanitaire, eh.

    • avatar
      28 juillet 2021 à 15:27
      Permalien

      Pauvre type déshumanisé, et la tienne c’est pour quand, peu te pleureront vu ton état d’esprit

    • avatar
      28 juillet 2021 à 18:55
      Permalien

      Avant tout le monde mourrait du covid, maintenant c’est de commodité c’est cela ?
      Je compatis au drame que cette famille subit.

      • avatar
        28 juillet 2021 à 23:30
        Permalien

        Oui, c’était encore un gosse, selon mes critères. À l’aube de commencer sa vie d’adulte, et déjà elle s’arrête.

    • avatar
      28 juillet 2021 à 21:45
      Permalien

      La douche, la télé, le bus ne sont pas que je sache un traitement contre une maladie mortelle que je sache.
      Comparaison idiote et sans intérêt.
      Avec 1 neurone de plus ajouté à celui dont vous disposez vous auriez dit mort sur la table d’opération et encore il faudrait les stats, mais ça aurait un peu de sens.
      Quant aux fumeuses stats qui affirment que les cas de décès liés au vaccin seraient même de 1 pour un million si ça tombe sur vous c’est mortel.
      Allez troll qui ignore la compassion à la niche.

    • avatar
      29 juillet 2021 à 04:38
      Permalien

      Je me demande si vous faites partie de l’armée de trolls payés pour promouvoir le poison et discréditer tous ceux qui le critiquent (à juste titre), ou si vous êtes juste un abruti fini spontané

      • avatar
        29 juillet 2021 à 11:10
        Permalien

        On peut en dire autant des antivax !! Qui envahissent les réseaux sociaux de leurs bobards, informations biaisées, etc …

        • avatar
          29 juillet 2021 à 13:10
          Permalien

          Je ne suis pas antivax, mes enfants ont été vaccinés, mais jamais, à aucun moment, un membre de ma famille ne prendra cette saloperie. Et pour votre gouverne, tout ce qu’on écrit depuis maintenant 500 jours s’est avéré correct. Vous êtes en train de perdre la guerre de l’information, qui est l’avant-dernier rempart avant la chute.

  • avatar
    28 juillet 2021 à 13:20
    Permalien

    Une enquête est ouverte, le procureur de la république déclare : « En effet, même s’il est établi à l’issue que le décès résulterait d’une allergie, il est d’ores et déjà établi que le jeune homme a absorbé peu avant son décès un aliment pour lequel il avait une allergie connue ».
    L’article du Midi-Libre était donc tout à fait documenté.
    Parfois, il faut utiliser ses neurones au lieu de ses tripes pour écrire… même si je comprends l’effet d’une telle nouvelle, quand on écrit, on a une responsabilité morale de rendre les choses le plus correctement possible.

    • avatar
      28 juillet 2021 à 13:53
      Permalien

      Un allergique n’irait jamais manger un aliment dont il sait qu’il peut le tuer. S’il l’a ingéré c’est que c’était sans le savoir : du coup, comment ces sources informées savent:

      • Qu’il était allergique, et à quoi?
      • Qu’il aurait ingéré cet aliment, et comment?

      Vous faites le travail de troll à gage pour LREM, mais ça ne marchera pas, c’est bancal du début à la fin. Merci de ne pas ramener votre fraise avec le même argument, votre commentaire serait effacé sans autre forme de procès.

      • avatar
        28 juillet 2021 à 15:30
        Permalien

        Bravo 👏👏👏

    • avatar
      28 juillet 2021 à 21:49
      Permalien

      What a coincidence il ingère un aliment auquel il était allergique sans le savoir et se fait vacciner après. Fable fabuleuse n’est-il pas ?

      • avatar
        28 juillet 2021 à 23:21
        Permalien

        Ces coincidences extraordinaires qui n’arrivent pas une fois en mille ans (hors période vaxxinale).

  • avatar
    28 juillet 2021 à 13:22
    Permalien

    oui oui d’ailleurs lorsque l’on naît on va finir par mourir… du coup pourquoi se faire chier avec un vaccin ? on meurt du covid ? « On a aussi des gens qui meurent après avoir pris une douche, d’autres qui meurent en regardant la télé ou après avoir passé un appel téléphonique. Certains décèdent après avoir fait leurs courses en supermarché ou en revenant du travail ou après avoir mangé une délicieuse purée maison… »

    • avatar
      28 juillet 2021 à 13:55
      Permalien

      Le vaxxin, il était obligé de le faire s’il voulait pouvoir partir en vacances…

      • avatar
        28 juillet 2021 à 21:56
        Permalien

        Ce qui interroge avec la vaccination des jeunes sans comorbidité c’est qu’ils ne font pas de forme grave alors pourquoi mettre leur vie en péril.
        D’ailleurs notre bon roi manu 1er et son ministre de la santé ne devaient-ils pas axer leurs efforts sur les plus fragiles ?
        Et heu oui au fait où sont passés les consentements éclairés qu’il fallait signer ?
        Et pourquoi la création d’un fond d’indemnisation ? Pas tŕès net tout ça !

  • avatar
    28 juillet 2021 à 15:34
    Permalien

    Bonjour bonjour,
    Quelques mots-clé:
    -Dieu
    -interdit de l usure
    -esclavage pour dette
    -250000 à 400000 milliards à recuperer ( 20€ Pfizer×10 ou 20 ou 50 milliards=peanuts!!) et l angoisse du preteur..
    -metaphysique
    -chantage des preteurs aux Etats.. « mon argent ou je t etrangle! »
    Bref, j etofferai le paradigme une fois prochaine.
    Vous avez des enfants, moi aussi, et sachez que le vrai malheureux sera celui qui verra ses proches parmi les perdants.. en Enfer. Que Dieu preserve les enfants. Amen.

  • avatar
    28 juillet 2021 à 16:24
    Permalien

    Le paradigme..
    Comparez, s il plait à vous, qq cartes au niveau europeen, mondial.
    Mettez en vis-à‐vis celles-ci: dettes des Etats (et particuliers) et mesures covid, càd drastiques.
    Je suis vraiment attristé de voir une frange du bon peuple s agiter à essayer de comprendre ce qui se passe. L Homme angoisse devant l inconnu, et moi en premier. La curiosité est une saine angoisse face à l inconnu, l exces d angoisse aveugle (et merci demon, maudit sois tu); et des sobriquets (complo&co..) nous definissent.. c est triste.
    Et les gregaires s en foutent! (Cf. loi de Brandolini)
    Qq solutions de ce pauvre:
    -refuser les interets, sous ttes formes (prets, interets sur cpt,..)
    -frugalité (à l adresse des gros..)
    -retour aux Valeurs monotheistes
    -compassion pour l aveugle.. Et l aumone de l orgueilleux sera l orgueil!
    A+..

    • avatar
      28 juillet 2021 à 19:25
      Permalien

      Une troisieme, pour faire trilogie..
      ‘Suivez l argent’, disait l autre.. et je tombe sur Mammon!

      -Ooo maitre Mammon, je me soumets à toi!
      -Mais comment ducon?
      -Simple maitre; prete moi un, je te redonne deux..
      -Toi fous ma gueule, serf?
      -Et mon âme en extra pour le desagrement..
      -(Mammon bave..) Tu vas travailler un jour sur deux pour moi??
      -Ooo oui maitre!
      -Tu vas crever de faim..
      -Nooon maitre, je t ai toi.
      -Comment ça?
      -Le 15 du mois, je me prosternerai à nouveau devant toi..
      -T es vraiment supracon toi!!
      -Oo ouiii maitre!!?..
      -T as jamais entendu parler des Grecs? Ou des 30 millions d Americains, à la rue, du jour au lendemain, en 2008?
      -Heinnn??
      -T es un champion coco! Bankster, en piste..

      Et lorsque la raison s eclipse, se dechaine l âme, insatiable; ‘je veux’ est son mantra.. ‘Je veux ci, je veux ça, bmw, villa 18 façades, 7 tours du monde, 20 assiettes au menu, marques, utile-inutile, superflu, je m en fous, oh oui, oh oui…’
      Et l âme fraichement vendue enterre definitivement la raison..
      ‘Faible d esprit’ diront d aucuns.
      Pardonnez moi Monsieur Huysmans d abuser de cet espace, mais il est de ces verités universelles à partager. Je tais mon obedience pour eviter toute accusation de proselytisme, mais..
      Mais l Homme oublie son vrai Maitre. Dieu.
      L âme, animale par nature, est ce cheval fougueux, et l esprit a pour devoir de le brider, telle est sa responsabilité. Pensez à ‘l homme qui s empeche’ de Camus. Lorsque l esprit s absente, s eclipse, devient paresseux, l âme, ce fougueux, galope, emporté par l appel des sirenes..
      La raison est le fruit du discernement (vue), entendement (ouïe), et sentiments; ces 3 facultés composent l esprit, propre à l Homme. Je me repete; l esprit à le devoir de brider l âme, et de se soumettre à Dieu, selon Sa volonté. Et le libre-arbitre est ce choix de se soumettre ou non.
      Et cette voix pernicieuse qui sifflote matin midi soir, c est le demon! ‘Mange, baise, amuse-toi, neglige l indigent, harcele le faible, le monde est à toi!’ infuse-t il, le malin. Tel est son rôle..
      Je pense, humblement, que cela permet de comprendre pourquoi cette masse gregaire plie si facilement, aujourd hui, devant tout ce coronacircus.
      Croire inconditionnellement et se soumettre à Dieu, ou bien à l argent, aux femmes, à demon, aux martiens,.. Croire est inherent à la nature de l Homme. Meme le plus virulent athee ‘croit’ que Dieu n existe pas, ou ne ‘croit’ pas en son existence.. et use du libre-arbitre accordé.
      J espere sincerement que ces ‘outils’ permettront à tout un chacun une lecture differente de l etat des choses; je me repete encore mais j ai souvent l impression de voir les gens, doués d intelligence, tourner en rond, sterilement, et de cacher egoïstement qq verités.
      Ce qui rend un etre superieur à un autre n est que cette intelligence, et la soumission à Dieu qui en decoule. Telle est la jauge divine..
      Oscar Wilde, quant à lui, disait: ‘Je suis tellement intelligent que je ne me comprends pas lorsque je me parle!’ Sacré Oscar!!
      Salutations sinceres.

    • avatar
      28 juillet 2021 à 23:31
      Permalien

      Je connais bien les idées que vous développez, et si vous lisez l’ensemble de mes articles sur le covid depuis mars, vous verrez que je vois plus loin que le bout de mon nez. Le Covid n’est pas la fin, mais un moyen.

    • avatar
      30 juillet 2021 à 15:03
      Permalien

      oui, mais elle avait mangé une cacahuète sans le savoir alors ça compte pas.

      🙂

  • avatar
    28 juillet 2021 à 19:04
    Permalien

    J’ai vu la vidéo du père de Maxime et je compatis moi-même ayant 5 enfants. Par contre, sur cette vidéo on voit le certificat de vaccination de Maxime ce qui signifie que lui et donc vous aussi M. Huysmans considérez que le vaccin est responsable du décès. Pourquoi aller dans cette direction (et donc orienter le débat) et ne pas attendre les résultats de l’autopsie qui sera faite pour connaître les causes du décès (vaccin pfizer, allergie, autres causes) ?

    • avatar
      28 juillet 2021 à 19:28
      Permalien

      Parce que ce n’est pas le premier qui meurt avec les mêmes symptômes.
      Je vais vous poster le lien d’ eudra vigilance, vous verrez les effets secondaires déjà répertorier.

      • avatar
        28 juillet 2021 à 23:26
        Permalien

        Oui oui je sais, c’est plutôt le traitement qui a été fait par la presse qui m’a donné la nausée…

    • avatar
      28 juillet 2021 à 23:29
      Permalien

      Vous êtes dans l’erreur, ou de mauvaise foi, je n’ai en rien affirmé que le vaxxin était responsable de la mort du gamin, j’ai juste clairement établi que l’article du troll et celui du journapute de service étaient en carton.

      Je respecte la déontologie, moi, pas comme Midi Libre !

    • avatar
      29 juillet 2021 à 04:52
      Permalien

      Systématiquement quand les gens meurent du vaccin, on leur assène que c’est forcément une coincidence. Le fait est que la pharmacovigilance ne fonctionne pas comme ça. Tout problème dans les 6 mois suivant une vaccination doit être considéré comme suspect d’être causé ou favorisé par le vaccin et doit être signalé, et une enquête est effectuer pour prouver le contraire, le cas échéant. Depuis le covid, tout est étouffé. Un choc anaphylactique causé par une allergie alimentaire se soigne. Par contre, avec le vaccin, on sait qu’il y a des troubles de la coagulation quasi systématiques (micro-caillots) visibles avec des D-Dimères (qui devraient systématiquement être fait un ou 2 jours post vax. C’est comme les nombreux AVC post vax. Un AVC classique, on peut éventuellement s’en sortir avec (parfois même sans) séquelles. Pour les AVC post vax, c’est la mort assurée, à cause des caillots un peu partout et des autres problèmes sanguins associés

  • avatar
    28 juillet 2021 à 23:41
    Permalien

    Ah la censure ! C’est bien, hein Philippe-Machin le pseudo-informaticien complotiste idiot ??? (…)

    • avatar
      28 juillet 2021 à 23:54
      Permalien

      Vos précédents commentaires étaient des ramassis d’insultes, en plus du fait qu’ils étaient juste de la propagande. Relisez les autres commentaires et vous verrez que j’accepte la critique, voire les arguments abjects… Mais ne passez pas les bornes. Vous pensez que vous pouvez être plus futé que mon système de filtrage? D’autres plus malins s’y sont essayés, et on ne les voit plus beaucoup ces temps-ci.

      Je ne censure pas, mais on doit rester dans les limites du débat acceptable, soit un minimum de décence, un gamin est mort, et on a essayé de faire passer le père au mieux pour un charlot, au pire pour un manipulateur qui devrait être poursuivi !

      • avatar
        29 juillet 2021 à 00:09
        Permalien

        2 messages effacés et un élagué réduit à une phrase, si c’est pas de la censure je sais pas ce que c’est … et vos algos à la neu-neu je m’en fiche … il n’y avait pas d’insulte dans mes précédents messages, juste des vérités qui vous dérangent VOUS, l’affabulateur …
        Vous utilisez ce fait-divers qui nécessite au moins une semaine de recul pour votre complot-idiot … et vous le savez …ok ??? y a rien d’autre à ajouter … vous parlez de décence et vous n’en avez aucune …. laissez le temps délier la vérité de tout cela au lieu de faire de la récup’ …. ca vous changera … essayez et vous grandirez … enfin si vous en avez la capacité …

        • avatar
          29 juillet 2021 à 00:27
          Permalien

          Mmh, blah blah? Si le « fait-divers » méritait une semaine de recul (c’est beaucoup trop mais soit), ça ne vaut pas pour les journaputes de Midi Libre? Le père de Maxime va exiger une autopsie, les choses ne vont pas en rester là.

          Vous brassez de l’air mais n’apportez rien, zéro argument, moi je n’ai fait que ça et n’ai pas pris parti (à aucun moment je n’écris que la cause du décès est le vaxxin).

          Vous devriez apprendre à maîtriser un peu vos nerfs, monsieur le troll.

          • avatar
            29 juillet 2021 à 11:32
            Permalien

            Monsieur, simplement un choc anaphylactique se produit au plus tard dans l’heure qui suit la rencontre avec l’allergène. Pas 9 heures après. C’est tout. Et c’est bien vous qui avec ce titre reliez cette mort au vaccin ! Sinon vous n’auriez même pas écrit un article !

            J’ai effacé vos posts en doublons, je n’aime pas trop le flood…

          • avatar
            29 juillet 2021 à 13:05
            Permalien

            Je vous signale juste en passant que ce sont bien les soignants qui ont imputé le décès à un choc anaphylactique. Madame est médecin, peut-être? Madame était sur place, peut-être? Dans le genre faire le moulin pour ne rien dire, votre place serait au JO de Tokyo !

  • avatar
    29 juillet 2021 à 11:51
    Permalien

    Je ne sais pas ce que vaut la parole d’un médecin mais mon gendre est allé voir son généraliste pour un certificat médical pour faire du tir. Il lui a demandé si c’était pour tuer macron. Il est fou furieux contre la vaccination et affirme être opposé comme une grande majorité de médecins et annonce le décès de 17 000 vaccinés.
    En France le site de l’ansm est resté bloqué en mars sur 1 thrombose astrazeneka.
    Chacun se fera son opionion.

  • avatar
    29 juillet 2021 à 13:58
    Permalien

    Ceci n’est qu’un fait divers, il ne change rien à la donne, que le vaccin ait tué le gamin ou non.
    Pour rappel, il a été démontré que certaines personnes étaient décédées de ce vaccin. Donc le choix est individuel, c’est un calcul bénéfice-risques à faire pour chacun. Personnellement, je l’ai fait et ni moi ni mes enfants ne recevront ces vaccins. Surtout mes enfants qui ne risquent rien du covid.

    Qu’on ne vienne pas me parler de « vaccin solidaire » et autres slogans marketing nouvellement créés pour l’occasion, je ne répondrai pas car trop stupide. Un acte médical se fait en fonction du patient qui le reçoit, point barre. Que ceux qui veulent être « protégés » se fassent vacciner et foutent la paix aux autres. Si on en s’en tient à ça, il n’y aura pas de soucis. Sinon ça pourrait bien tourner à la guerre civile et en tous cas certainement à un apartheid potentiellement préliminaire à une guerre civile.

    • avatar
      29 juillet 2021 à 14:09
      Permalien

      Bien que triste pour eux, je tiens à dire que je suis un peu mitigé sur la réaction du père. Son fils a fait un choix, il doit l’assumer. Que le vaccin soit responsable du décès ou pas, il n’était pas obligé de poser cet acte médical. C’est trop facile de se dé-responsabiliser après coup. On ne peut pas accuser le gouvernement de nous infantiliser et ensuite se comporter en enfants qui ne font jamais de choix responsables.
      Il faut à un moment se réveiller de cette folie consumériste qui nous fait risquer la peau de nos enfants pour pouvoir partir en vacances (d’autres destinations que la Grèce étaient possibles en plus, je reviens moi-même de vacances au soleil, sans aucun souci de contrôle etc).

      • avatar
        29 juillet 2021 à 14:11
        Permalien

        Le fils n’a a aucun moment « fait un choix », c’était « vaxxin » ou pas partir. Merci de ne pas multiplier (inutilement) les posts sur le même sujet en n’amenant strictement rien de plus au niveau de l’argumentation, j’ai horreur du flood, donc ça passerait direct à la corbeille.

        • avatar
          29 juillet 2021 à 21:34
          Permalien

          mais en fait, VOUS n’apportez rien … tous vos articles sont identiques … votre seule chance est d’être l’auteur de ce blog complotiste donc vous pouvez y raconter ce que vous voulez, en reprochant à ceux qui vous critiquent de faire ce que vous faites chaque jour … il est temps de fermer ce blog … il est nul , n’a jamais attiré que 10 péquenots et vos thèses débiles disparaitront avec lui …

          • avatar
            29 juillet 2021 à 21:41
            Permalien

            Rhoo, le troll il est fâché… Bouh! Laissez-donc aux lecteurs l’occasion de se faire leur opinion, c’est leur avis qui m’importe, pas le vôtre. Pour votre gouverne, cet article a amené 7.300 visiteurs uniques en une seule journée. Et chaque mois, plus de gens viennent s’inscrire pour s’abonner à ma newsletter.

            Cet article est parti de manière virale, parce qu’il dit vrai, il touche au coeur. J’aurai contribué à ma modeste manière à faire que le gouvernement d’ordures qui tyrannise la France ne pourra pas étouffer le scandale.

            Et non, je ne songe pas à le fermer, bien au contraire !

          • avatar
            29 juillet 2021 à 21:47
            Permalien

            tiens encore un de mes posts qui est censuré … il est chouette votre blog … ca sent la fameuse démocratie dont vous rêvez …. fantastique …

          • avatar
            29 juillet 2021 à 21:57
            Permalien

            Vous êtes dans MON salon, ici. J’accepte la critique, même violente, voire abjecte, ce fil en est rempli…

            Par contre je n’accepte pas :

            • les torrents d’insultes gratuites
            • le flood (répéter inlassablement les mêmes cornichonneries pour noyer/flooder le fil).

            Comprenu?

    • avatar
      29 juillet 2021 à 14:09
      Permalien

      Le hic avec votre théorie, c’est qu’elle suppose un consentement libre et éclairé. Mais en France aujourd’hui on assiste à l’instauration d’une véritable obligation vaxxinale, une extorsion de consentement, parfois sous la menace…

      Il est ou le « libre »?

      • avatar
        29 juillet 2021 à 14:17
        Permalien

        La liberté se prend, elle ne se donne pas. Personne ne me fera signer un papier disant que je prends volontairement ce vaccin si je ne le prends pas volontairement. Si je dois perdre mon job, je le perdrai mais je ne signerai pas que je suis libre de faire un choix si je ne le suis pas. Et par conséquent, vous constaterez que je serai alors libre de refuser puisque j’aurai effectivement refusé.
        Les gens ont oublié ce qu’est la liberté. Elle a un coût. Nos ancêtres se sont battus et sacrifiés pour elle. Ils rigoleraient bien de nous voir gémir parce qu’on s’est sentis « contraints » de se faire injecter une substance inconnue sous la menace de ne pas pouvoir partir en vacances dans un pays exotique.
        C’est pour cela que je dis toujours qu’un peuple a le gouvernement qu’il mérite.

        • avatar
          29 juillet 2021 à 14:46
          Permalien

          C’est très joli de fanfaronner depuis votre salon, sachant que vous êtes en Belgique, et que chez nous (et pour le moment), il n’y a aucune obligation vaccinale. Si vous étiez infirmier travaillant en France, vous vous sentiriez comment? Toujours le moral d’un fighter? Il y a les principes, et il y a la dure réalité d’une dictature qui s’installe, coercitive, menaçante, impitoyable. C’est classe de pisser sur « le peuple » avec morgue, mais je vous signale juste en passant que le « peuple » c’est aussi vous, et les membres de votre famille, vos amis…

          Faut redescendre de votre petit nuage, on ne parle pas d’un jeu vidéo, là!

          • avatar
            29 juillet 2021 à 15:20
            Permalien

            Tout à fait, on ne parle pas d’un jeu vidéo. Et c’est bien ce que j’exprime.
            En France, vous vous battrez pour votre droit à disposer de votre corps ou vous serez piqués. Ce sera probablement pareil en Belgique, quoiqu’il est possible que cela soit différent (nous n’avons pas la même tradition d’autorité gouvernementale). Si je dois me faire vacciner sous menace de perdre mon job, je le perdrai ou je me ferais vacciner, je déciderai à ce moment-là et ce sera ma décision. Chacune des alternatives me coûterait quelque chose. Ce n’est pas fanfaronner que de le dire. Je ne sais pas si j’aurai le courage de mes convictions. Mais si je ne l’ai pas, je n’irai pas pleurer comme un enfant auprès d’un gouvernement qui justement a décidé de m’opprimer. Ce n’est pas logique. On ne réagit pas ainsi en dictature.

            En attendant tout ça, ce gamin s’est fait vacciner pour partir en vacances. Pas parce qu’il risquait d’être viré ou parce qu’il avait les flics à sa porte.
            Que voulez-vous que je vous dise? Un peuple qui accepte une dictature vit en dictature. Qu’ils essayent de faire pareil qu’en France au Texas par exemple. J’en rigole d’avance.

            Je crois que c’est plutôt vous qui semblez penser que tout ceci se résoudra en écrivant des articles sur le web. Ou peut-être même une pétition… Et je ne dis pas que ce n’est pas possible qu’il en soit ainsi. Mais si c’est le cas, cela voudra dire qu’on s’est trompé et qu’on n’avait pas réellement en face une dictature. Les dictatures, elles ne comprennent que la force.

          • avatar
            29 juillet 2021 à 18:10
            Permalien

            Je ne crois ni aux articles, ni aux pétitions, ni même aux manifestations, j’ai quelques notions d’histoire, vous savez. Les articles sont là pour éveiller ceux qui pourraient encore l’être. C’est pas grand-chose, mais c’est mieux que de ne rien faire du tout.

          • avatar
            29 juillet 2021 à 21:45
            Permalien

            comme d’hab, votre discours est plus provocateur que rassembleur … vous ne proposez rien, n’avez pas de solution … mais vous éructez, ça oui …. dans le vent, mais vous éructez … il n’y a quasi personne pour vous écouter car vos théories fumistes sont contredites par le simple bon sens … n’importe qui pourrait encore croire à un « complot » (pour donner un nom à « ça ») de la part d’une religion (après tout le christianisme et les autres religions ont dicté depuis de milliers d’années la manière dont il fallait vivre soi-disant), d’un lobby commercial quel qu’il soit …. mais pas celui d’un complot impliquant des MILLIONS de médecins toutes disciplines confondues et des MILLIONS de scientifiques qui ont plus de compétences que tous les visiteurs de votre site, vous y compris, pour savoir de quoi on parle et juger si oui ou non, les vaccins ont une utilité (ce qui ne veut pas dire qu’il faut les accepter, c’est un autre débat) … et ce ne sont pas les quelques RAOULT-like et autres divagateurs qui se comptent en centaines, peut-être en milliers, mais qui ne sont rien face aux MILLIONS de contradicteurs … à un moment, faut ouvrir les yeux … ok, soyez anti-vax et anti tout ce que vous voulez mais utilisez votre cerveau … c’est ce qui vous manque, c’est ce qui manque à ce blog et qui le rend nul et inutile. Il est donc temps de le cloturer.

          • avatar
            29 juillet 2021 à 22:03
            Permalien

            Ce n’est pas à vous de décréter ou imposer ce que devrait être ma ligne éditoriale, petit troll. Mes articles sont lus bien souvent par des dizaines de milliers de personnes au total, même si ça vous fait un peu mal au c…

            À propos de « clôture », je vais vous demander d’arrêter de la ramener avec vos diatribes qui n’amènent strictement rien à la discussion, faute de quoi vos prochains « opus » pourraient bien passer directement à la poubelle.

  • avatar
    30 juillet 2021 à 13:40
    Permalien

    Piotr semble surtout chercher à se rassurer… Comment le troupeau pourrait-il se tromper? 🙂

    Ce que je crains c’est que beaucoup de ces gens sont allés trop loin pour reculer un jour. Ils ne peuvent plus accepter l’hypothèse de la folie collective. Ils préféreront chercher à faire taire les sources de dissonance cognitive.

    • avatar
      30 juillet 2021 à 13:47
      Permalien

      Je ne pense pas, je connais ce genre de trolls. Ils sont envoyés pour discréditer les articles et couler la discussion. Vous ne voyez qu’une petite partie de l’iceberg, j’ai dégagé pas mal de ses posts trollesques.

  • avatar
    31 juillet 2021 à 19:50
    Permalien

    Bonjour,

    Il n’est pas question d’être pour ou contre les vaccins.

    La vaccination peut être utile et intéressante ou pas suivant la situation.

    Je lis beaucoup de commentaires assez désobligeants venant de personnes qui ne parviennent pas à accepter que d’autres puissent avoir d‘autres opinions, ou d’autres informations.

    En science, il n’y a pas des scientifiques qui détiennent la vérité et les autres qui sont des imposteurs, des complotistes.

    Un soi disant consensus dans ce cas est tout simplement une hérésie, et d’autant plus quand le domaine scientifique en question est imparfaitement compris, comme c’est visiblement le cas ici avec cette crise sanitaire.

    En science, quand un sujet est parfaitement démontré, ce sujet est clos.

    Cela n’est pas le cas avec cette crise sanitaire, ce virus, la preuve, tous ces débats qui continuent.
    Cela veut tout simplement dire que la science ne comprend pas.

    Je ne connais évidemment pas les personnes qui écrivent tous ces commentaires ni de quel pays ils écrivent ça, mais je soupçonne évidemment certains jeunes français qui visiblement ne connaissent pas bien ce qui s’est passé dans leur pays il n’y a pas si longtemps.

    La France est malheureusement un des pays, si pas le pays européen où il y a eu les plus grands scandales sanitaires.
    Un petit rappel:
    Le sang contaminé dans les années 80
    Les prothèses mammaires
    L’affaire du Médiator qui a tué des milliers de personnes sur les mensonges d’un laboratoire (le laboratoire Servier)

    Ces vaccins sont visiblement encore en phase de test, certains jusqu’en 2022-23.

    Un bon scientifique, il doute et se remet en question.

    Monteriez-vous dans un avion pour partir en vacances en sachant que tous les tests de sécurité sont encore incomplets?

    • avatar
      31 juillet 2021 à 20:03
      Permalien

      Je suis globalement d’accord avec vous sauf pour cette proposition :

      En science, quand un sujet est parfaitement démontré, ce sujet est clos.

      Même parfaitement démontré, un principe scientifique n’est valide que jusqu’à preuve du contraire. Si je devais démontrer demain que 2+2=5, c’est tous les bouquins de maths qui seraient à réécrire.

      Ainsi la mécanique et Newton en ont pris sur la tronche lorsque la relativité a été prouvée. Certes les lois restent « plus ou moins valables », mais seulement à des vitesses raisonnables ou en parlant de masses pas trop énormes.

      La réalité c’est que les lois de la mécanique ne sont plus du tout les mêmes lorsque v s’approche de c ou en présence de corps supermassifs.

      Dans le cadre de ces vaxxins expérimentaux, rien, absolument n’a été scientifiquement établi, les vaxxinés sont des cobayes, et je commence à m’inquiéter sérieusement pour leur avenir.

    • avatar
      2 août 2021 à 03:55
      Permalien

      Bonjour Thierry,
      Bonjour Mr Huysmans,

      Je ne pense pas qu’il soit ici question de vérité scientifique au sens épistémologique du terme (vrai VS faux) mais de l’utilisation et du détournement de l’appareil de recherche médico-scientifique à des fins bassement politiques et mercantiles (les deux étant malheureusement indissociablement liées). Ce phénomène est une évidence : l’étude bidonnée de The Lancet autour de l’HCQ, la négation des études sur l’HCQ et l’Ivermectine, les protocoles mortifères établis par des autorités sanitaires en contradiction totale avec tous les principes de la médecine (attendre l’aggravation d’une maladie sans poser aucun acte de soin, répondre à une détresse médicale par la sédation au Rivotril, …), nier en première intention l’existence de « mutants » (variants) alors qu’on sait depuis des décennies que les coronavirus se recombinent facilement (même avec d’autres classes de virus), nier la possibilité de transcription inverse de l’ARN alors que le dogme de Watson et Crick a été cassé dans les années 70 (les dernières découvertes du Thomas Jefferson Institute ne sont pas venues prouver que c’était possible mais indiquer que c’était sans doute plus facile encore qu’on le croyait), nier le caractère expérimental des vaccins alors que les protocoles d’essai sont disponibles dans des sources scientifiques, mettre en œuvre des confinements (encore à l’heure actuelle) alors que des méta-analyses (outils parmi les plus efficaces de la science) ont montré leur inutilité (l’histoire l’avait déjà fait mais c’est une science « molle »), … La science ce n’est jamais qu’une activité humaine et elle peut toujours être détournée de son but premier qui est de « dire » le monde autrement que par la religion ou la philosophie. Pour ma part, je pense qu’on vit une époque de « recréation mythologique » (avec la science comme matériau de base, la religion n’étant plus assez efficace, pas assez universelle). Toutes les décisions politiques ont été prises sur des prémisses fausses ou susceptibles d’être considérées comme fausses en l’état de la science de l’époque. Un bon nombre d’affirmations dites « complotistes se sont avérées exactes avec le temps (le temps qu’il a fallu pour ne puisse plus nier les évidences) : la dernière en date étant la relative inefficacité (39%) du vaccin Pfizer (95% était un chiffre qu’on trouvait dans la littérature pour des tests in-vitro). Quand j’ai parlé des 17000 décès de le base de données Eudra j’ai été traité d’ignorant dangereux… La science a été niée, l’éthique abolie et, comme corolaire d’une stratégie bien huilée, les régimes démocratiques ont été malmenés (le patron de l’ONU lui-même avait mis en garde les gouvernements contre la tentation de profiter de la crise pour installer des régimes autoritaires, je n’invente rien). L’erreur à ne pas commettre actuellement serait d’analyser la situation par le biais des sciences dures : la psychologie, la sociologie, l’ingénierie sociale, l’économie, la géopolitique, … sont des outils indispensables pour comprendre les mécanismes qui sont à l’œuvre au niveau mondial dans le cadre d’une guerre économique ouverte qui ne veut pas dire son nom. Quelqu’un a évoqué « nos ancêtres qui se sont sacrifiés pour nos libertés »… personnellement je n’y crois pas. Des gens ont pensé combattre pour la liberté, ça je pense que c’est vrai, mais ils n’ont pas été envoyés là où ils sont morts pour cette unique raison ; la guerre 14-18 en est le plus brillant et affreux exemple (toute une génération de jeunes hommes en passe de se révolter contre leurs conditions de vie et finalement sacrifiés pour que tout recommence qques décennies plus tard). C’est la première chose qui m’a fait douter au début de cette « crise » Covid : j’ai l’intime conviction qu’aucun gouvernement dans l’Histoire n’a été animé par l’obsession du bien-être de son peuple, si on ajoute en plus la reproduction de mêmes schémas de gestion dans des pays très différents, je suis quasiment certain que la crise sanitaire a été largement instrumentalisée pour servir d’autres fins. Partant de là et des informations scientifiques non alignées autour des vaccins, je suis persuadé qu’il ne s’agit pas d’outils uniquement sanitaires dont il faut se méfier (ce qui n’était pas le cas des vaccins jusqu’ici).

      @Thierry : ne laissez pas la science (la vraie, ouverte et réformable) dominer vos idées, c’est un ingénieur qui vous le dit ^^) converti à la philosophie de Ian Malcolm ^^P
      @P.H.: les trolls (king size d’après ce que je vois) sont de sortie, aiguisez le Fendoir à gobelins ^^) Vous avez tout mon soutien.

      • avatar
        2 août 2021 à 09:59
        Permalien

        Bonjour Theudrick,

        Je pense être celui ayant parlé de « nos ancêtres qui se sont sacrifiés pour nos libertés ». Je précise que je n’avais pas en tête des soldats, fussent-ils ceux de 40, mais les gens qui se sont battus pour leurs droits dans les manifestations socio-économiques d’antan (grandes grèves, etc). 🙂

        Je suis par ailleurs entièrement d’accord avec vos propos. On a du mal à croire qu’un gouvernement, fusse-t-il démocratique, confine des villes entières et vive en état d’urgence depuis des mois pour une épidémie faisant relativement peu de morts et uniquement parmi des personnes très âgées. Tout, mais alors absolument tout, dans cette affaire sent l’entourloupe. La vente de vaccins inutiles ne serait qu’un moindre mal, mais jamais par le passé autant de moyens coercitifs n’avaient été mis en oeuvre pour cela seulement. C’est bien ce qui inquiéte tout le monde. Complotistes ou pas complotistes, vaccinés ou pas vaccinés, tout le monde au fond de sa tête a cette frayeur: ont-il un agenda caché ? Il est tout de même incroyable que beaucoup de gens vont se faire vacciner presque comme en faisant leur testament (j’en ai dans mon entourage). Tout aussi incroyable: malgré tout, ils y vont !

        • avatar
          2 août 2021 à 17:26
          Permalien

          Je suis dans le même état d’esprit que vous. Merci d’avoir répondu même si la remarque ne vous était pas directement adressée. Comme vous dites, ils y vont. Et pour moi, ça reste incompréhensible. L’agenda caché… c’est le nœud du problème.

          • avatar
            2 août 2021 à 22:54
            Permalien

            La réponse est dans notre coeur. Je la vois, mais elle est largement indicible. Alors comme une poule, je couve mes petits, les protégeant de ce qui vient, sans trop y croire.

  • avatar
    31 juillet 2021 à 21:30
    Permalien

    Vous avez raison, mais je parle des choses démontrées, et il y en a visiblement.
    La dérive des continents, la sécabilité de l’atome (alors qu’on le croyait insécable), la vitesse du son. Ce ne sont que quelques exemples qui me viennent à l’esprit. Je ne pense pas que l’on rediscute ce genre de sujet scientifique.

    Quand aux vaccins dont on parle, il y a trop de contestations, donc il y a un problème.

    • avatar
      31 juillet 2021 à 21:40
      Permalien

      La vitesse du son est modulée en fonction de la pression atmosphérique, par exemple. Les pilotes de chasse savent cela. Sécabilité de l’atome? Tant que vous voulez, pour peu que vous y mettiez l’énergie. On ne rediscute rien « à priori », mais on reste ouvert, c’est ça l’idée.

      Pour les vaxxins (pardonnez-moi, avec « cc » j’y arrive pas), eh bien on nage dans l’inconnu, et je n’ai vraiment pas l’impression qu’il s’agisse de vaccins.

Commentaires fermés.