Rumble censuré en France – ou pas…

Temps de lecture : 2 minute(s)

Apparemment, depuis aujourd’hui, les internautes français qui veulent visionner des vidéos sur Rumble se voient bloquer l’accès au site.   La cause invoquée par Rumble est l’exigence présentée par le gouvernement français à Rumble de retirer de leur plateforme un certain nombre de créateurs de contenus (russes/russophiles, on s’en doutait un peu).

Oui mais voilà, Rumble est une société de droit américain, pourquoi aurait-elle à se plier à une injonction d’un pays qui, de leur propre aveu, représente moins de 1% de leur marché?

Pourquoi ne pas tout simplement répondre « nuts » et laisser le gouvernement français se dépêtrer avec la mise en place de son côté d’une interdiction difficile à justifier légalement?  

Se poser la question c’est aussi réaliser à quel point ces plateformes alternatives (et soi-disant hors de portée de la censure étatique) sont en réalité extrêmement sensibles aux pressions et aux menaces, ainsi, cette décision étrange ne peut avoir que deux causes possibles à mon sens :

  • Soit Rumble ne s’oppose nullement à la censure mais ne veut pas détruire sa réputation
  • Soit ce n’est pas seulement Paris qui a fait pression sur Rumble

Je crois qu’il faut comprendre qu’il n’existe pas à ce jour de sanctuaire où la liberté d’expression serait pleine et entière, même si c’est dur à accepter.   Des éditeurs de contenus ont été censurés un peu partout : Odysee, Vk, et maintenant Rumble.

Pourtant si les créateurs/éditeurs de médias le voulaient, cela pourrait se faire sans trop de mal, et à l’abri, pour le coup, de ce genre de « censure » un peu trop facile pour être crédible.

Ce n’est pas en allant s’encaquer dans un énième bidule présenté comme la nouvelle merveille qu’on résoud le problème, on passe juste d’une nasse pour neuneus à l’autre.

avatar

Philippe Huysmans

Webmaster du Vilain Petit Canard, citoyen de nationalité belge, marié et père de deux enfants. Je vis en Belgique et j’exerce la profession d’Informaticien à Bruxelles. Mes articles

6 réflexions sur “Rumble censuré en France – ou pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *