Kryptos, voici la solution de l’indice « iqlusion »

Cet article traite d’un indice contenu dans ce qui reste l’une des plus épineuses énigmes cryptographiques de ces 20 dernières années, la sculpture « Kryptos » qui orne la cour intérieure du quartier général de la CIA à Langley.  Les trois premières parties ont été déchiffrées, la dernière (K4) reste un mystère.

Par Jim Sanborn — Jim Sanborn, CC BY-SA 3.0

Autant que je sache, à ce jour, personne n’a été en mesure d’expliquer le pourquoi de l’étrange erreur typographique contenue dans K1.

Le texte de K1, une fois déchiffré, se lit :

BETWEENSUBTLESHADINGANDTHEABSENCEOFLIGHTLIESTHENUANCEOFIQLUSION

Dans lequel on voit que le mot « illusion » est mal orthographié.  Difficile de croire qu’il s’agit-là d’une erreur, n’est-ce pas ?

En fait, c’est un indice, et pas des moindres, parce qu’il nous donnera à la fois une « clé » et une information importante : quand nous serons sur la bonne voie, la sculpture est étudiée de telle sorte qu’elle nous montrera que c’est en effet la voie à suivre…

Pour voir l’indice sortir de sa gangue, il nous faut travailler un peu.  Nous allons donc appliquer une rotation en colonnes par 7 dans le sens horlogique :

EMUFPHZ
LRFAXYU
SDJKZLD
KRNSHGN
FIVJYQT
QUXQBQV
YUVLLTR
EVJYQTM
KYRDMFD
Qui deviendra alors :

KEYQFKSLE
YVUUIRDRM
RJVXVNJFU
DYLQJSKAF
MQLBYHZXP
FTTQQGLYH
DMRVTNDUZ

Nous voyons apparaître le mot « KEY » qui signifie « clé ».  Et les esprits chagrins me feront remarquer que cela pourrait parfaitement être une coïncidence puisque le mot ne fait que 3 lettres….  Mais non, l’indice vient avec sa preuve.

EMUFPHZLRFAXYUSDJKZLDKRNSHGNFIVJYQTQUXQBQVYUVLLTREVJYQTMKYRDMFD
BETWEENSUBTLESHADINGANDTHEABSENCEOFLIGHTLIESTHENUANCEOFIQLUSION

On voit bien  que si le mot « illusion » avait été écrit sans l’énorme faute, nous aurions eu un W à la place du K, ce qui n’aurait pas donné lieu au mot « KEY ».  C’était donc voulu.

À quoi peut bien servir cette clé, et quelle serrure active-t-elle ?  Je n’en ai aucune idée à ce stade, j’ai simplement estimé que puisque Sanborn ne donnait plus aucun indice comme il avait coutume de le faire tous les 4 ans à la période de son anniversaire, je pourrais partager ceci, dont j’avais connaissance depuis presque 4 ans.

Faut-il préciser que je ne suis probablement pas le seul à l’avoir découvert, mais en tout cas le premier à partager l’information.

Par ailleurs, je crois que c’est à mettre en parallèle avec cette déclaration (Scheidt) :

He made a specific point that the “key” is not necessarily the keyword. “In a modern digital system, the ‘key’ is the keyword or number that you need to decrypt the message. Everyone knows the algorithm. It is just a black box into which you insert the key and the encrypted text, and the answer comes out the other end. In analog systems (as used in Kryptos) the ‘key’ is the algorithm.”

J’ai également créé une page de discussion sur ce sujet, et d’autres considérations concernant K4.  Cette page est hébergée par mes soins, sur un sous-domaine du Vilain Petit Canard :

https://kryptos.levilainpetitcanard.be/index.php

Il s’agit d’un groupe ouvert, et il n’est pas nécessaire d’en être membre pour voir le contenu, mais seulement pour y écrire (en ce cas, une simple inscription avec une adresse e-mail valable suffit).

Grille HTML – Kryptos

avatar

Philippe Huysmans

Webmaster du Vilain Petit Canard, citoyen de nationalité belge, né à Schaerbeek le 16.10.1966. Marié et père de deux enfants. Je vis en Belgique et j’exerce la profession d’Informaticien à Bruxelles. Mes articles

Vous aimerez aussi...