Richard Ferrand & Fake News

Le 17 décembre, lors de la discussion concernant le Référendum d’Initiative Citoyenne (RIC), Richard Ferrand, président de l’Assemblée Nationale, se permettait de tenir les propos suivants (en parlant du référendum helvétique) :

« les thèmes soumis sont très souvent le fait de cliques affairistes et de quelques lobbyistes démasqués »

La réponse n’a pas tardé.

Quand on pense que Richard Ferrand est l’auteur de la proposition de loi contre les fake news…

Au moment d’écrire ces lignes, pas la plus petite trace d’une tentative d’excuse de la part de l’intéressé.

Ailleurs (generique)

Cette catégorie générique reprend les articles provenant de diverses sources (soit libres soit avec la permission de l'auteur).

Vous aimerez aussi...